• Tendre révolte ;)

    Mais quel plaisir ce week-end, enfin deux jours pour moi, passés à Jambville avec 5000 autres scouts. Que du bon dans ces rencontre nationales! Et des souvenirs géniaux!

    Et quel plaisir aussi de retrouver les amis, ce matin:

    - Toi aussi t'as le béret et l'uniforme complet? Et c'est pas tous des gens un peu bizarre? Des "François"?

    Mais bordel, ça fait des années que je le répète ! Non on n'a pas d'uniforme, juste une chemise et un foulard, et puis c'est stylé d'avoir des chemises de toutes les couleurs!

    Et des gens bizarre, si, y'en a pleins! Mais non ils n'ont pas tous de lunettes, ne parlent pas bizarrement, et ne sont pas coincés. Ce sont des gens stylés, qui savent faire la fête - mieux que personne d'autre je pense - car ne se prennent pas au sérieux, eux. EUX, ils sont stylés.

    - Moi, non, j'ai été tenté quand j'étais petit d'y aller, mais maintenant vraiment, c'est pas mon truc.

    SUPER! Je suis trop content de savoir ça. Et ça nous avance à quoi? Et puis, si c'est ton truc de passer ta vie devant ton pc, eh ben super! Nous au moins on sort le week-end, on rencontre toujours des gens, on découvre en permanence! On profite de la vie, entre jeunes. Oui, c'est vrai que ça peut paraître ringard de camper pour faire la fête. Mais puisqu'on vous dit que c'est pas aussi ringard que ça en a l'air!

    - Et tu t'es pas lavé? (moi) Ben.. pour deux jours, non... (lui) Beurk..

    Et ça y'est! Pauvre chochotte! Faut qu'elle se lave tout les jours! Tu te laves parce que tu vis dans un monde où les gens sont propres et sentent bons. Dans un monde où tout le monde est sale, et où la saleté n'est plus considéré comme une tare, tu t'en contre-fiche royalement. C'est comme ça dans ce genre de rassemblements. Est-ce si dégueulasse que ça?

    - Et faut prier?

    Je te signale que le jour où tu giseras sur ton lit de mort, quand tu sauras que ce sont les derniers instants de ta vie, tu seras peut-être contente d'envisager que ton âme peut survivre, d'une manière ou d'une autre. D'envisager autrement la mort que comme un simple et éternel voile noir. C'est ma conception de l'origine des religions, et c'est ce qui explique mon profond respect pour toutes les religions de ce monde. Ta religion, tu la vis comme tu veux. Et non, aux scouts, faut pas prier. Tu fais ce que tu veux. Beaucoup de scouts ne sont pas croyants, certains sont même croyants en d'autres religions! C'est un mouvement catholique, oui, mais catholique veux dire UNIVERSEL à la base. Et qui dit universel dit sans distinction d'origine ou de religion, ça ne semble pas clair?

    Non, aux scouts de France on ne se met pas au garde-à-vous. Oui, c'est un mouvement catholique, mais tu n'es pas obligé d'aller à la messe. Oui, aux scouts on campe, mais en général on ne dort pas beaucoup...

    Je n'aime pas les gens qui parlent sans savoir. Non, qu'ils parlent n'est pas un problème à vrai dire. Le problème c'est qu'ils émettent un JUGEMENT. Et ça ça me déplait fortement.

    Ces personnes se reconnaitront. Comme de toute façon il n'est pas possible de se défendre sans entendre de railleries moqueuses, je le fait ce soir. Mais ils ne sont pas les seuls concernés. C'est pour cracher aussi ma haine envers ce manque de personnalité qu'ont une partie de mes amis. De ne pas avoir les "couilles" de défendre une opinion différente de celui qui mène la conversation, qui fait office de grande gueule. De toujours devoir être le petit mouton qui suit les autres.

    Et de refuser toute explication, rester campé sur ses opinions. En philo, opinion = préjugés. C'est si simple de critiquer...

    Restez ce que vous êtes, bande de petits citadins embourgeoisés dans votre confortable quotidien moderne. Passez vos nuits sur vos ordinateurs à vous amusez avec vos "amis virtuels", sur qui vous ne pourrez jamais vraiment compter. Continuez aussi de critiquer tous ceux qui détruisent la nature, alors que vous ne savez même pas en profiter. Continuez aussi de fermer les yeux sur la misère, et tous ceux qui d'une manière ou d'une autre ont tant besoin d'aide. Oubliez d'aider, oubliez de prendre le temps de vivre, et de FAIRE vivre. Oubliez l'amitié, oubliez l'amour.

    Et vous ne verrez jamais ce sourire sur un visage d'enfant. Le plus beau des cadeaux.

     ...

    J'ai dit que, dorénavant, plus rien ne me touchait.

    Allez-y, continuez, en bande, dans vos délires médisants.

    Vous avez déjà tellement fait de mal...


  • Commentaires

    1
    Th95
    Jeudi 2 Novembre 2006 à 15:17
    Oulà!
    Oulala ! Zen !!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :