• Au pays des rêves, les flics sont des anges

    Elle est entrée à la suite du commissaire divisionnaire. Retard oblige, tous les regards se sont tournés vers eux. Après quelques mots d'excuse formulés par le divisionnaire, la jeune femme s'est assise à ses côtés. Svelte, elle est habillée simplement, sans prétention: pantalon noir et petite veste beige sur chemise blanche. Cheveux bruns coupés courts mais coiffés avec goût, selon la mode du moment. Visage fin, mettant en valeur un mignon petit nez en trompette. Des yeux noirs intenses, dévisageant avec curiosité les participants à la réunion. Sans prononcer un mot, sans déserrer les dents pendant deux heures. A vrai dire, pas besoin de cela pour imaginer la beauté de son sourire...


    La réunion à peine terminée, elle a disparu aussi vite qu'elle était apparue. Hier soir, Mme la Commissaire B. était un ange. Ca tombait bien, moi qui cherchait un cadeau pour ma fête.


    Nico


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :